logo DendroWorld
logo bourbon nature

Dendrobates, bruit & reproduction.

Toutes vos questions sur les Dendrobatidés et les autres ....

Dendrobates, bruit & reproduction.

Unread postby Deseart27 » Sat 21 Mar 2020, 15:23

Hello tout le monde !
Cela fait maintenant plusieurs semaines que je m'intéresse aux dendrobates. Confinement oblige, mes recherches ont redoublé d'intensité eheh ! Mais loin de prendre ce genre de décision à la légère, je me pose beaucoup de questions relatives à l'adoption de ces petites bêtes chez moi.

Je vis en appartement, avec ma copine. Le quotidien y est relativement calme. Toutefois, je joue souvent du piano, des amis passent de temps en temps et j'organise des soirées disons tous les mois... Concernant ce dernier point, je pensais à tout simplement déplacer le terrarium dans ma chambre, au calme (via un meuble à roulettes, il n'y a pas de marches donc aucunes secousses...). Il y fait extrêmement calme, ce qui résout donc le problème des soirées. Toutefois, le terrarium a vocation à rester dans mon salon.

Comme je viens de le dire, la musique est très présente dans mon quotidien. Cela peut-il causer un stress particulier aux dendrobates ? J'ai lu qu'il ne fallait surtout pas stresser les juvéniles et être très vigilant face à ce genre de turbulences. Est-ce pareil pour les spécimens adultes ? De manière générale, quelle est la résistance des dendrobates face au bruit ?

Seconde question, j'ai lu que le plus intéressant (pour un terrarium de 45x45x45) était un couple de deux dendrobates. Ma question concerne leur reproduction : ne souhaitant pas avoir 20 dendrobates après un an d'élevage, comment "limitez" vous les reproductions ? Je ne souhaite avoir qu'un seul terrarium et veux assurer le confort des dendrobates, et donc ne pas leur proposer un terrarium surpeuplé.

Merci beaucoup,

François,
Deseart27
 
Posts: 4
Joined: Fri 20 Mar 2020, 14:54
Code postal: 76000
Ville: Rouen

Re: Dendrobates, bruit & reproduction.

Unread postby anolis34 (Anogreen) » Sat 21 Mar 2020, 19:19

Bonjour François,

Te poser toutes ces questions avant de sauter le pas, est tout a ton honneur :wink: .
Le bruit n' est pas gênant pour les dendrobates. In situ le bruit fait parti de leur quotidien....chants d'oiseaux, parades d' amphibiens nocturne et diurnes, cries de singes etc....
Le silence est synonyme de danger, tout comme peut l'être la fumée de cigarette etc....
La vibration que provoquent des enceintes peut être cause de stress, car pas naturel du tout pour eux.
Le mieux est donc de les elever dans une zone à passages moderés mais avec un bruit qui peut être constant ou du moins régulier.
Les seuls moyens de reguler les reproductions, sont :

- jeter les pontes.
-séparer le couple/groupe.

Pour des grosses espèces de dendrobates, un couple dans un 45cm3 c' est le stricte minimum, le mieux serait un 60cm3 pour un couple voir trio 1.2.
Proposer plus serait mieux pour elles et le choix des espèces de plantes...Il ne faut pas oublier que chaque élément rajouté dans le terrarium, diminue la surface exploitable par chaque individu.

Si tu as d'autres questions n' hésites pas :smt001 :smt002
anolis34 (Anogreen)
Grenouille botaniste
Grenouille botaniste
 
Posts: 2244
Joined: Mon 10 Sep 2012, 04:51
Location: 30000 Nîmes
Code postal: 30000
Ville: Nîmes

Re: Dendrobates, bruit & reproduction.

Unread postby Deseart27 » Sat 21 Mar 2020, 20:48

Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse !

Effectivement j'ai ensuite pensé aux vibrations de mes enceintes... Elles sont toutefois montées sur des pointes de découplage ce qui réduit les vibrations transmises au sol. De plus, je ne suis pas du genre à mettre mes basses à fond ! A ce sujet, les dendrobates ont-elles une tolérance zéro face à ces vibrations ? La boutique en bas de chez moi aime monter le son le soir en fermeture, et cela transmet quelques vibrations au sol, même si ça ne me semble pas excessif. Si c'est le cas, je pourrai monter le meuble sur des pointes de découplage/couplage (ou sur des pieds en caoutchouc) ?

Concernant la fumée de cigarette, mes amis fument généralement à la fenêtre, mais certains panaches s'échappent forcément... Mon salon est toutefois assez grand. Est-ce totalement incompatible avec les dendrobates ou bien ce n'est pas problématique tant que je suis vigilant ?

C'est noté pour les reproductions et la taille du terrarium, je vais y réfléchir ! J'aimerai réaliser un joli paludarium avec de belles plantes, je vais donc songer à allouer plus de place à l'espace de mes dendrobates.

J'en profite pour une autre question. Le "must" pour les dendrobates est-il d'être mis à 2, seul, 3 ? Cette problématique semble diviser les spécialistes d'après ce que j'ai lu. Je ne pourrai pas installer de terrarium gigantesque chez moi, mais s'il faut négocier quelques centimètres de plus pour accueillir le nombre optimal de spécimens, ça peut se faire ! Je cherche la configuration optimale pour moi, mais surtout pour les dendrobates :)


Excellente soirée,

François,
Deseart27
 
Posts: 4
Joined: Fri 20 Mar 2020, 14:54
Code postal: 76000
Ville: Rouen

Re: Dendrobates, bruit & reproduction.

Unread postby anolis34 (Anogreen) » Mon 23 Mar 2020, 10:51

Bonjour,

Désolé pour ma réponse tardive :roll: .

Les dendrobates n'ont pas une tolérance zero aux vibrations, je pense qu'il faut éviter au maximum les vibrations. Ce n' est pas un phénomène naturel où elles vivent in situ.

Concernant la fumée de cigarette, je te donnais une information que de nombreuses personnes ne prennent pas en compte, tellement que fumer fait parti du quotidien.

Concernant le ratio,

J' ai très souvent maintenu en couple...! Dans la nature un mâle chante à la recherche d'une partenaire, la ou les femelle(s) si receptive(s) pondra(ont) et le mâle fecondera les oeufs. Maintenir un mâle et une femelle à l' année n' est pas un phénomène naturel, donc enfermer plusieurs mâles qui sont en concurence in situ, peut provoquer quelques stress.
Il arrive qu'en mettant des dendrobates par paire, un couple met parfois plusieurs années pour se former, mais une fois que le couple était formé ça ne s' arretait pas de pondre.

J' aime étudier les données in situ, échanger avec des confrères sur le maintien en captivité et essayer de trouver un compromis. J' essaie de coller au mieux à la vie in situ, pour avoir des observations se rapprochant au mieux d'un comportement naturel.
anolis34 (Anogreen)
Grenouille botaniste
Grenouille botaniste
 
Posts: 2244
Joined: Mon 10 Sep 2012, 04:51
Location: 30000 Nîmes
Code postal: 30000
Ville: Nîmes

Re: Dendrobates, bruit & reproduction.

Unread postby Deseart27 » Tue 24 Mar 2020, 12:51

Hello !
Merci beaucoup pour ces précisions. J'essayerai d'être vigilant face aux points soulevés.
J'ai beaucoup (trop) d'autres questions, je me permets de les poser ici mais créerai un post si jamais cela dérange de changer de problématique au sein du même topic.

Je viens, avec tristesse, de constater que les azureus étaient soumises à CDC depuis peu... Projetant d'adopter cette espèce depuis le début de mon projet, je suis un peu désapointé. Effectivement, les azureus sont conseillées, au même titre que les leuco, aux débutants... La facilité de leur maintien m'intéressait certes beaucoup, mais l'élément majeur de mon intérêt pour cette espèce - outre leur esthétique incroyable - est leur caractère peu timide. Les leuco sont réputées pour être encore moins timides, mais je les trouve visuellement moins passionnantes... Concernant les auratus, elles sont apparement beaucoup trop craintives et ne pouvoir les observer que très peu ne m'intéresse pas. Je suis donc à la recherche d'une espèce non soumise à CDC, peu timide, et pas trop complexe à maintenir.

Après quelques recherches, les espèces que j'ai trouvées intéressantes selon ces critères sont :
- Les Ranitomeya fantasticus
- Les Ranitomeya Imitator
- Les anthonyi ?

Elles ne sont apparement pas trop timides et m'ont été conseillées même en tant que débutant (bien que la fantasticus soit réputée la plus timide des trois). Le problème les concernant : leur taille ! Elles sont vraiment très petites et j'ai peur de ne pas pouvoir les observer comme je le souhaite.

J'aurai donc plusieurs questions : les espèces que j'ai citées sont-elles adéquates dans mon cas ? Pourrais-je les observer facilement ?(timidité, taille...) Sont-elles abordables en terme de maintien pour un débutant ?

Ensuite, avez-vous des suggestions quant à des espèces de dendros autres que leuco et auratus pour un débutant ?

Merci beaucoup,

François,
Deseart27
 
Posts: 4
Joined: Fri 20 Mar 2020, 14:54
Code postal: 76000
Ville: Rouen

Re: Dendrobates, bruit & reproduction.

Unread postby anolis34 (Anogreen) » Thu 26 Mar 2020, 10:16

Bonjour,

Oui les Tinctorius azureus sont soumises au cdc depuis quelques temps.

Le choix de l'espèce est propre à chaque passionné. Tant que les paramètres sont bons, que l'aménagement correspond au moeurs des animaux maintenu, le reste c'est au passionné de regarder deux gros points.

1-financier,
2-la capacité à gérer le stress d'avoir des bêtes plus ou moins exigeantes.

Les Auratus, les Ranitomeya fantasticus, les Ranitomeya huallaga il y a encore d'autres espèces qui sont réputées timides...
Cette crainte est issu de plusieurs observations de passionnés, mais ces dernières sont différentes d'un passionné à un autre.

Tu peux a-t-on tour faire tes propres observations et les membres pourront t'aider en cas de doute.
anolis34 (Anogreen)
Grenouille botaniste
Grenouille botaniste
 
Posts: 2244
Joined: Mon 10 Sep 2012, 04:51
Location: 30000 Nîmes
Code postal: 30000
Ville: Nîmes


Return to Discussion Générale

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 9 guests